Mise à disposition

L’expérimentation Web sémantique du projet ISTEX a permis en 2016 de mettre au point un mode opératoire tout en montrant un résultat opérationnel:

Le prototype bien qu’opérationnel restait limité sur plusieurs points. Le projet ISTEX a donc décidé de financer la pérennisation de ce prototype.
C’est la société Marmelab qui a été retenue pour développer un logiciel reprenant les concepts du prototype afin de développer un outil pérenne et réutilisable. Le logiciel développé permettra de traiter des données ISTEX, mais il pourra tout à fait traiter d’autres types de données. Les concepts sous-jacents ne sont pas liés au projet ISTEX. Afin de permettre une réutilisation, le logiciel sera mis à disposition sous forme d’un logiciel libre via une licence Cecill.

Développement participatif

La société Marmelab développe des logiciels en utilisant la méthode SCRUM en proposant des cycles de développement d’environ 15 jours. L’un des avantages de cette méthode et de permettre d’adapter, à chaque cycle, les développements par rapport aux besoins. Nous souhaitons que toutes les personnes intéressées par ce projet puissent suivre, et même influencer les développements. Nous avons choisi plusieurs outils collaboratifs pour assurer la gestion du projet :

Vision produit présentée au prestataire

Besoins (opportunités, enjeux, problématiques à résoudre)

Disposer d’un outil de publication de tableaux bruts selon des normes du web sémantique. Faciliter la transformation en données structurées. Aider à aligner les données à publier avec des données similaires ou connexes. Explorer le jeu de données publié pour valoriser et référencer chaque ressource.

Solutions apportées  (présentation de l’approche pour répondre aux besoins, grandes fonctionnalités, objectifs)

Proposer un outil web façon Excel pour créer des sites web décentralisés, interconnectables pouvant alimenter un SPARQL Endpoint. Un documentaliste, chercheur pourra publier en autonomie et de manière spécifique un jeu de données avec la perspective de s’intégrer dans un réseau de données. Par rapport aux outils similaires, cet outil doit se concentrer sur 3 priorités : “masquer” la complexité des triplets, donner “envie” de structurer son information en augmentant les données (visualisation, interconnexion, etc.), faciliter la mise à jour ou l’ajout d’information sans rejouer un long processus de publication.

Description synthétique (schémas, diagrammes, processus, flux)